La titrisation : aspects et pratiques

La titrisation : aspects et pratiques

Publié le 24 mars 2011 - Donne ton avis

La crise des hypothèques à risque qui a éclaté en 2007 a terni le concept de titrisation, qui date de plusieurs décennies. La titrisation consiste à regrouper certains types d’actifs pour les restructurer en titres portant intérêts. Le paiement des intérêts et du principal sur ces actifs est transféré à l’acheteur des titres. La titrisation a commencé dans les années 70, quand les agences spécialisées appuyées par le gouvernement des États-Unis ont regroupé les hypothèques immobilières. À partir des années 80, on a commencé à titriser d’autres actifs générateurs de revenu et, ces dernières années, le marché a connu une croissance spectaculaire.
Photo de profil de mimer85
Fiche rédigée par
mimer85
81 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20
Votre document est en cours de traitement

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

Plan général Introduction Chapitre 1 : Présentation théorique de la titrisation : I. Définition II. Origine de la titrisation Chapitre 2 : Schématisation du mécanisme de la titrisation : I. Schématisation d’une opération de titrisation II. Les acteurs dans une opération de titrisation III. Cas du CIH Chapitre 3 : Risques et intérêt de la titrisation : I. Risques des opérations de titrisation II. Les techniques de réduction des risques liés à la titrisation III. Intérêt de la titrisation : Chapitre 4 : La titrisation au regard de la crise financière actuelle I. le rôle de la titrisation dans la crise financière II. Reformer la titrisation Conclusion

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte