Plan dissertation marche et ethique

Plan dissertation marche et ethique

19.00 / 20
Publié le 15 avr. 2011 - Donne ton avis

Marché et éthique sont deux termes qui signifient deux choses totalement différentes. Un marché est un lieu de rencontre entre l’offre et la demande d’un bien ou d’un service. Il existe différents types de marché, comme par exemple le marché de l’immobilier. Il y existe des courants idéologiques économiques liés au fonctionnement du marché par exemple la théorie libérale (constitué en théorie aux XVIIe et XVIIIe siècles, sous l’influence des philosophes du siècle des Lumières, les Britanniques John Locke, David Hume ou Adam Smith) et les Français Turgot, Étienne Bonnot de Condillac ou Montesquieu. Il consiste essentiellement en l’application aux actes économiques des principes philosophiques et politiques libéraux, qui découlent de la primauté de la liberté individuelle sur toutes les formes de pouvoir ). L’éthique, par contre, représente tout ce qui est lié aux principes de la morale, plus exactement du rationnel. La question de la compatibilité ou pas de ces deux termes est très discutée au sein des individus et économistes. Certains pensent que le marché crée des problèmes, d’autres soutiennent le contraire. Marché et éthique sont-ils compatibles ? Nous allons tout d’abord montrer que marché et éthique sont incompatibles puis voire que cependant dans certains cas ces deux notions se complètent
Photo de profil de Chloooee
Fiche rédigée par
Chloooee
13 téléchargements

Ce document est-il utile ?

19 / 20

Contenu de ce document de Commerce > Economie

Plan :

I- Marché et éthique sont incompatible A-Pour les libéraux, l'éthique freine l'efficacité du marché • 1) Pour les libéraux, ce sont le comportement égoïstes, individualistes qui favorisent l'efficacité du marché • 2) Les offreurs doivent maximiser leur profits mais pour cela ils doivent baisser les couts de production notamment le cout du travail, c'est-a-dire les salaires ce qui est contraire à l'éthique puisqu'il faut appauvrir les salariés pour s'enrichir. B- Le marché peut-être à l'origine de dérives qui remettent en cause la morale • 1) Au nom de la recherche du profit, le marché peut-être à l'origine d'atteinte à l'environnement (exploitation d'enfants dans les entreprises sous traitante) • 2) le marché repose sur le principe à chacun son mérite, or certains partent dan la vie déjà favorisé, cette logique du marché peut-être très inégalitaire, c'est-a-dire un enrichissement des riches et un appauvrissement des pauvres, ce qui est contraire à la morale II- Cependant dans certains cas Marché et éthique peuvent être compatibles A- le marché est régit par des règles morales • 1) le marché repose surtout sur la confiance, le respect de la parole donnée, ces valeurs inspirent les contrats entre offreurs et demandeurs • 2) L'état peut par la réglementation susciter la compatibilité entre Marché et éthique (ex: le respect des droits des consommateurs, en fessant la traçabilité de certains produits) B-Organisation mondiale du commerce (OMC) impose des normes qui visent à créer la compatibilité entre Marché et éthique • 1) Le commerce équitable se développe et permet de donner une juste rémunération aux producteurs des pays pauvres • 2) La marché des produits qui respectent la morale se développe: marché de produits bio pour protéger la santé humaines, marché de produits recyclables pour préserver l'environnement Un autre aspect fondamental qui renforce encore plus la compatibilité entre le marché et l’ethique , deux notions qui peuvent paraître aux antipodes l’une par rapport à l’autre c’est la réglementation. L’Etat, même s’il agit dans la sphère privée et non publique, impose certaines règles aux entreprises afin de ne pas tomber dans le désir de faire plus de profit d’une façon illégale. Il intervient fortement dans le cadre du marché à permis négociables, en allouant des quotas en fonction du degré d’acceptabilité de la pollution des entreprises. En ce qui concerne le marché noir ou illégal de la société, l’Etat est extrêmement dur et émet des sanctions juridiques graves allant de l’amende jusqu’à l’emprisonnement. De ce fait, les individus intéressés par ce type de marché n’ont pas intérêt à y entrer puisque s’est très risqué. Le marché de la drogue constitue un de ces exemples. On le retrouve d’ailleurs déclaré et tout à fait légal dans les Pays-Bas. Nous pouvons ainsi dire que d’un premier coup les deux notions de marché et éthique s’entendent entre elles, comme le montre l’interventionnisme de l’Etat dans l’économie de marché même si ça paraît inadéquat pour les libéraux.

1 commentaire


youssefjsf
youssefjsf
Posté le 14 mars 2015

oui c est utile 

 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte