Métallurgie de l’or, minerais et gisements

Métallurgie de l’or, minerais et gisements

L’or est le métal noble par excellence et a été de tout temps reconnu comme tel. Il doit cette qualité à ses propriétés [1] : — physiques : l’or est le plus malléable et le plus ductile de tous les métaux, ce qui permet son emploi en feuilles très minces ou en filaments de très faible section (1 g d’or peut être étiré selon un fil de plusieurs kilomètres) ; — mais surtout chimiques (symbole : Au ; numéro atomique : 79) : il est le moins électropositif des métaux, du fait de la grande stabilité de l’unique électron périphérique de son atome, électron fortement lié au noyau ; il en résulte une tendance très marquée pour l’état métallique et une faible réactivité (il ne réagit qu’avec des systèmes fortement oxydants ou complexants) ; il ne se rencontre pas sous forme de composés ioniques, la liaison étant toujours covalente ; il n’est attaqué qu’à chaud par les halogènes, mais dès la température ambiante par l’eau régale, à la fois oxydante et complexante ; l’oxygène et le soufre sont sans action, même à chaud ; les acides n’agissent que lorsque leur pouvoir oxydant est suffisant ; il est ainsi pratiquement inoxydable et inaltérable dans des conditions usuelles d’emploi.
16 / 20
59 téléchargements
231Ko

Contenu de ce document de Sciences > Chimie

Plan :

1. Minerais et gisements ............................................................................ M 2 384 - 2 1.1 Principaux minerais..................................................................................... — 2 1.1.1 Or libre................................................................................................. — 2 1.1.2 Or associé à des sulfures de fer ........................................................ — 2 1.1.3 Or associé à des minerais d’arsenic ou d’antimoine....................... — 2 1.1.4 Or associé à des minerais de cuivre, de plomb ou de zinc ............. — 2 1.2 Nature des gisements ................................................................................. — 2 2. Concentration et préparation des minerais ..................................... — 3 2.1 Méthodes gravimétriques........................................................................... — 3 2.2 Flottation ...................................................................................................... — 3 2.3 Grillage ......................................................................................................... — 3 3. Amalgamation........................................................................................... — 3 4. Extraction hydrométallurgique............................................................ — 4 4.1 Cyanuration classique................................................................................. — 4 4.1.1 Principe................................................................................................ — 4 4.1.2 Traitement ........................................................................................... — 4 4.2 Autres procédés........................................................................................... — 5 4.2.1 Lixiviation en tas (heap leaching ) ..................................................... — 5 4.2.2 Adsorption par le charbon actif (carbon in pulp)............................. — 5 4.2.3 Complexation par la thio-urée........................................................... — 5 5. Affinage ...................................................................................................... — 7 5.1 Séparation par le chlore (procédé Miller).................................................. — 7 5.2 Affinage électrolytique ................................................................................ — 7 5.3 Procédé acide............................................................................................... — 7 Références bibliographiques ......................................................................... — 7

3 avis pour le document Métallurgie de l’or, minerais et gisements

MEDBARRY
MEDBARRY
il y a 3 ans
ce document est très riche et très interréssant

MEDBARRY
MEDBARRY
il y a 3 ans
je trouve que ce document est très riche et très interréssant car je prépare un rapport dans ce domaine

MEDBARRY
MEDBARRY
il y a 3 ans
je trouve que ce document est très riche et très interréssant car je prépare un rapport dans ce domaine

Documents similaires

  • Aucun document trouvé.
  • Accéder directement au site