Métallurgie de l’or, minerais et gisements

Métallurgie de l’or, minerais et gisements

16.00 / 20
Publié le 10 mars 2011 - Donne ton avis
L’or est le métal noble par excellence et a été de tout temps reconnu comme tel. Il doit cette qualité à ses propriétés [1] : — physiques : l’or est le plus malléable et le plus ductile de tous les métaux, ce qui permet son emploi en feuilles très minces ou en filaments de très faible section (1 g d’or peut être étiré selon un fil de plusieurs kilomètres) ; — mais surtout chimiques (symbole : Au ; numéro atomique : 79) : il est le moins électropositif des métaux, du fait de la grande stabilité de l’unique électron périphérique de son atome, électron fortement lié au noyau ; il en résulte une tendance très marquée pour l’état métallique et une faible réactivité (il ne réagit qu’avec des systèmes fortement oxydants ou complexants) ; il ne se rencontre pas sous forme de composés ioniques, la liaison étant toujours covalente ; il n’est attaqué qu’à chaud par les halogènes, mais dès la température ambiante par l’eau régale, à la fois oxydante et complexante ; l’oxygène et le soufre sont sans action, même à chaud ; les acides n’agissent que lorsque leur pouvoir oxydant est suffisant ; il est ainsi pratiquement inoxydable et inaltérable dans des conditions usuelles d’emploi.
Fiche rédigée par
rayan06
Télécharger Gratuitement59 téléchargements

Ce document est-il utile ?

16 / 20
Votre document est en cours de traitement
Télécharger Gratuitement59 téléchargements

Contenu de ce document de Sciences > Chimie

Plan :

1. Minerais et gisements ............................................................................ M 2 384 - 2 1.1 Principaux minerais..................................................................................... — 2 1.1.1 Or libre................................................................................................. — 2 1.1.2 Or associé à des sulfures de fer ........................................................ — 2 1.1.3 Or associé à des minerais d’arsenic ou d’antimoine....................... — 2 1.1.4 Or associé à des minerais de cuivre, de plomb ou de zinc ............. — 2 1.2 Nature des gisements ................................................................................. — 2 2. Concentration et préparation des minerais ..................................... — 3 2.1 Méthodes gravimétriques........................................................................... — 3 2.2 Flottation ...................................................................................................... — 3 2.3 Grillage ......................................................................................................... — 3 3. Amalgamation........................................................................................... — 3 4. Extraction hydrométallurgique............................................................ — 4 4.1 Cyanuration classique................................................................................. — 4 4.1.1 Principe................................................................................................ — 4 4.1.2 Traitement ........................................................................................... — 4 4.2 Autres procédés........................................................................................... — 5 4.2.1 Lixiviation en tas (heap leaching ) ..................................................... — 5 4.2.2 Adsorption par le charbon actif (carbon in pulp)............................. — 5 4.2.3 Complexation par la thio-urée........................................................... — 5 5. Affinage ...................................................................................................... — 7 5.1 Séparation par le chlore (procédé Miller).................................................. — 7 5.2 Affinage électrolytique ................................................................................ — 7 5.3 Procédé acide............................................................................................... — 7 Références bibliographiques ......................................................................... — 7

3 commentaires


MEDBARRY
MEDBARRY
Posté le 5 avr. 2011

ce document est très riche et très interréssant

MEDBARRY
MEDBARRY
Posté le 5 avr. 2011

je trouve que ce document est très riche et très interréssant car je prépare un rapport dans ce domaine

MEDBARRY
MEDBARRY
Posté le 5 avr. 2011

je trouve que ce document est très riche et très interréssant car je prépare un rapport dans ce domaine

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte
Accéder directement au site