Expose sur vlan final

Les premiers réseaux Ethernet (on se situe donc en couche 2) étaient conçus à base de câbles coaxiaux raccordés entre eux et connectés aux ordinateurs, si bien que tout signal électrique émis par l’un d’eux était reçu par tous les autres. L’ensemble des machines ainsi reliées entre elles s’appelait un domaine de collision (puisque ces machines partageaient le même médium physique). Dans le cas de grands réseaux locaux, il était impossible d’avoir un seul domaine de collision (pour des raisons d’éloignement géographique, de longueur de câbles, de temps de propagation ou à cause du nombre trop important d’ordinateurs) et il fallait donc concevoir des domaines de collision de taille raisonnable, reliés entre eux par des routeurs. Des ponts Ethernet n’auraient pas suffi car ils augmentent le temps de propagation des signaux électriques, d’où la nécessité de remonter en couche 3. Chacun de ces domaines de collision était également appelé segment Ethernet. À chaque segment Ethernet correspondait donc un sous-réseau IP. Au bout du compte, on aboutissait à un découpage logique calqué très exactement sur le découpage physique du réseau. Cela imposait une proximité géographique des machines si l’on voulait qu’elles appartiennent au même segment Ethernet, ce qui n’est pas nécessairement pratique. Par ailleurs, ceci limitait grandement la mobilité des ordinateurs. Après l’arrivée des premiers commutateurs, de nouvelles possibilités sont apparues. Compte tenu de l’électronique interne des commutateurs,plus complexe que celles des répéteurs, il devenait possible de disposer de plusieurs segments Ethernet au sein d’un même commutateur (ce qui était d’ailleurs déjà possible à moindre échelle dans les répéteurs segmentables). Mais, en ajoutant quelques en-têtes supplémentaires aux trames Ethernet, il devenait possible d’étendre la taille de ces segments Ethernet à l’ensemble d’un réseau de commutateurs interconnectés. Les réseaux virtuels (virtual LAN, VLAN) étaient nés.
Aperçu de Expose sur vlan final
Lire en ligne gratuitement Télécharger gratuitement
20,00 /20
53 téléchargements
format .docx - 1263ko

Contenu du document > Informatique > Réseaux informatiques

Plan :

INTRODUCTION 1.Historique 2.Généralités sur les réseaux 2.1.Notion de réseau 2.2.Les réseaux locaux ou LAN I-DÉFINITION DU VLAN I.1.Rappel sur la commutation I.2.Ethernet commuté I.3.L´accroissement des domaines de diffusion I.4.Qu´est ce qu´un VLAN II.LES DIFFÉRENTS TYPES DE VLAN II.1.Les Vlan par port (Vlan de niveau 1) II.2.Les Vlan par adresse MAC (Vlan de niveau 2 ) II.3.Les VLAN par adresse de niveau 3 (Vlan de niveau 3) II.4.Les autres types de VLAN II.4.1.Les VLAN par protocole II.4.2.Les VLAN par règles ou par types de service II.4.3.VLAN par SSID (Service Set Identifier) III.LE FONCTIONNEMENT DU VLAN III.1.Principe III.2.Le standard IEEE 802.1Q III.2.1.Les types de trames III.2.2.Attribution d'un port à un VLAN III.2.2.1.Le protocole GVRP-GARP VLAN Registration Protocol (norme 802.1Q) a-Présentation b-Paramétrage des ports associés à l’affectation dynamique de Vlan III.3.INTERCONNEXION...Lire la suite
DE VLAN III.3.1.LES PROTOCOLES ASSOCIES AUX COMMUTATEUR CISCO III.3.2.LE MODE TRUNK III.3.2.1.Principe III.3.2.2.Utilisation des trunks III.3.2.3.VLAN Trunk Protocol III.3.2.4.Le management domain III.3.3.MODE DE FONCTIONNEMENT D´UN SWITCH III.3.3.1.Les modes de VTP III.3.4.LE ROUTAGE INTER-VLAN III.3.4.1.Sans le routage inter-VLAN III.3.4.2.Avec le routage inter-VLAN IV.INFRASTRUCTURE OU ARCHITECTURE DES VLANs IV.1.Composants des VLAN IV.2.Règles de design des VLAN IV.3.Le backbone IV.4.Les broadcoasts IV.5.Accès à des serveurs d´applications IV.6.Administrations des Vlan IV.7.LES APPLICATIONS COURANTES DU VLAN V.LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS V.1.Les avantages V.2.Les inconvénients VI.OPPORTUNITÉ ET INTÉRÊT DES VLAN VII.ÉTUDE DE CAS VII.1.Problème posé VII.2.Solution proposée VII.2.1.Le schéma VII.2.2.Configuration des commutateurs VII.2.2.1.Création des VLAN VII.2.2.2.Création des pools DHCP sur le 3550 VII.2.2.3.Configurer un VTP client sur un 2950 VII.2.2.4.Configuration du trunk sur le 3550 VII.2.2.5.Activer le routage sur le 3550 ANNEXES-1 :COMMANDES DE CRÉATION DE VLAN

Les avis sur ce document

yska44
20/ 20
PARFAT
par - le 18/09/2010

Donne ton avis !

Rédige ton avis

(50)
Envoyer
Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de digiSchool documents le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Je m'inscris

Accéder directement au site

Pour donner votre avis sur ce document, vous devez être membre de digiSchool Documents

Si ce n'est pas encore fait ?

Inscrivez-vous !

ou Identifiez-vous :


Mot de passe oublié ?
Besoin d'aide