LA FONCTION D'OFFRE

LA FONCTION D'OFFRE

Publié le 19 avr. 2009 - Donne ton avis

CHAPITRE III :

 

LA  FONCTION D\'OFFRE

 

 

 

 

 

         Lorsque nous avons abordé l\'étude la fonction de demande, nous avons raisonné en supposant à chaque fois un niveau de revenu donné. Or, le revenu est la contrepartie d\'une contribution à l\'activité économique de production de biens et de services. Le produit résultant de cette contribution, qui peut être en partie autoconsommé, fera l\'objet d\'une offre sur le marché et sera à la source du revenu qui sera utilisé par le consommateur pour la satisfaction de ses propres besoins.

 

 

 

         Nous nous proposons dans le cadre de cette section   d\'étudier le processus qui est à la base de l\'offre des biens et des services: La production  (section1); toute activité de production nécessite une utilisation de ressources rares et entraîne pour l\'entreprise une contrainte de coûts ce sera l\'objet du (section2). Nous terminerons par l\'étude de la fonction d\'offre  (section 3).

 

 

 

                   Section 1- La théorie de la production :

 

 

 

         §1- Le concept de production :

 

 

 

         \"La production est une activité qui consiste en une utilisation d\'un certain nombre de facteurs en vue de dégager un surplus de biens ou services adaptés aux besoins des consommateurs\".

 

 

 

         La production désigne en général toute création ou accroissement d\'utilité d\'un bien ou d\'un service. L\'extraction ou la transformation d\'une matière brute est une création d\'utilité ; le résultat de l\'activité de production, qu\'il s\'agisse d\'un produit semi-fini ou de produit fini est destiné à satisfaire une demande c\'est-à-dire un besoin exprimé par les consommateurs.

 

 

 

         Cette conception de la production comme création d\'utilité est propre à la théorie moderne. En effet, l\'école physiocratique, par exemple, considérait que seule l\'activité agricole est productive; l\'école classique  a assimilé production et fabrication d\'objet tangibles, l\'activité de service étant dès lors conçue comme non productive. Les marxistes garderont cette même approche qui assimile travail productif  et création de valeur, cette création se limitant dans cette conception à l\'activité de production matérielle.

 

 

 

         La conception physiocratique traduit en fait la prédominance de l\'activité rurale à l\'époque où ses adeptes développaient leurs thèses; les conceptions classiques et marxistes ont exprimé l\'avènement et le triomphe du capitalisme industriel. Le développement des économies modernes s\'est accompagné d\'un essor très important des services dont les théories traditionnelles n\'arrivent pas à rendre compte. D\'où l\'intérêt de cette conception moderne qui revêt un aspect général: est productif tout travail qui accroît l\'utilité que ce soit sous forme de fabrication d\'objets matériels ou de services ( soins, éducation, formation, loisirs etc.).

 

 

 

         On distingue la production marchande de la production non marchande. La première fait l\'objet d\'une transaction sur un marché et donne lieu à un prix. La seconde désigne essentiellement l\'offre de services fournis à la collectivité par les administrations publiques.

 

 

 

        

 

§2- Les fonctions de production :

 

 

 

         Toute production est conditionnée par l\'état général de la technique au moment de sa réalisation.  L\'entrepreneur doit d\'abord connaître ce qu\'il est techniquement possible de produire à partir de différentes combinaisons de facteurs de production. Cet aspect de l\'activité économique relève du domaine des sciences de l\'ingénieur  qui établit s\'il est possible de produire tel ou tel bien à partir de telle ou telle ressource ainsi que les quantités d\'inputs nécessaires à la production d\'un volume donné de produit.

 

 

 

         C\'est sur la base de ce savoir technique que les relations entre un output donné et les inputs requis pour sa production peuvent être décrites sous forme de fonctions de production.

 

 

 

         Une fonction de production est une relation quantitative entre inputs et outputs, entièrement déterminée par la technologie et qui décrit en termes physiques quelle est la quantité d\'inputs nécessaire et suffisante pour produire une quantité quelconque d\'output par unité de temps.

 

 

 

         L\'expression générale d\'une fonction de production est :

 

                            Q   =   f  ( N,K,T)

 

         où Q désigne le volume du produit, N le facteur ressources naturelles, K le capital technique et T le facteur travail.

 

 

 

         A- Fonction de production à une variable:

 

 

 

         A1-Produit total, produit moyen et produit marginal:

 

 

 

         Supposons que sur cinq lots de terres agricoles d\'égale superficie ,le nombre de travailleurs et la production totale soient :

 

 

 

                   LOT                                                A       B       C       D      E

 

                   TRAVAILLEURS                                      1        2        3        4        5

 

                   PRODUCTION                              10      25      45      68      92

 

        

 

         A partir  de cette série nous pouvons établir la production moyenne par travailleur ainsi que la production marginale :

 

 

 

                   LOT                                                 A       B       C       D      E

 

                   PRODUCTION MOYENNE          10      12.5   15      17      18.4

 

                   PRODUCTION MARGINALE       10      15      20      23      24

 

 

 

         Le produit moyen est égal au rapport du produit total au nombre de travailleurs: P/T et mesure le rapport entre l\'output et un input donné à un niveau déterminé de la production. Le produit marginal d\'un facteur est l\'accroissement du produit total imputable à l\'utilisation d\'une unité supplémentaire de ce facteur ( tous les autres facteurs étant supposés constants).

 

 

 

         A2-Typologie des fonctions de production :

 

 

 

         Une fonction de production peut être linéaire, croissante ou décroissante.

 

         *Soit la série :

 

 

 





























Facteur de production variable



1



2



3



4



5



Production totale



20



40



60



80



100



Variation de la production totale



20



20



20



20



20


 

 

 

        

 

         Chaque augmentation du facteur variable d\'une unité se traduit par un accroissement constant de la production totale (=20). Cette fonction est de type linéaire, le produit marginale est alors égal au produit moyen .

 

 

 

 

 

*Soit la série :

 

 

 





























Facteur de production variable



1



2



3



4



5



Production totale



10



25



45



68



92



Variation de production



10



15



20



23



24


 

 

 

        

 

 

 

         Nous observons qu\'un accroissement d\'une unité du facteur variable entraîne une croissance croissante du produit total; l\'augmentation du produit total est plus que proportionnelle à celle de l\'input: les rendements physiques sont dits croissants .

 

 

 

         *Soit la série :

 
























Facteur de production variable



1



2



3



4



5



Production total



20



35



47



55



58



 


Photo de profil de mouhssine-504865
Fiche rédigée par
mouhssine-504865
3 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte