Circulaire offshoring au maroc

Circulaire offshoring au maroc

16.00 / 20
Publié le 20 mars 2011 - Donne ton avis

I-1-1 Définition des activités liées à l’offshoring On entend par Offshoring, au sens de la présente circulaire, la délocalisation de manière optimale de certaines activités ou process d’entreprises vers le Maroc, eu égard à la disponibilité de ressources humaines qualifiées et de coûts compétitifs. Les activités concernées par l’offshoring relèvent principalement de deux grands domaines et six filières : a. Le domaine du BPO (Business Process Outsourcing ou externalisation des processus métiers) : · les activités/fonctions administratives générales ; · les activités de gestion de la relation client ; · les activités métiers spécifiques ; b. Le domaine de l’ITO (Information Technology Outsourcing ou externalisation des processus liés aux technologies de l’information) : · les activités de gestion d’infrastructure ; · les activités de développement de logiciels ; · les activités de maintenance applicative. Une liste indicative des activités liées à l’offshoring est présentée en annexe 1. I-1-2 Définition des zones dédiées On entend par zone dédiée un espace présentant les caractéristiques suivantes : - il est exclusivement réservé aux activités liées à l’offshoring, définies au paragraphe I-1-1 ci-dessus, et orientées vers l’exportation ; - il est localisé à proximité de grands centres urbains, permettant notamment une connectivité importante ; - il offre une gamme complète de services d’accompagnement et d’infrastructures aux meilleurs standards internationaux et à un coût compétitif. Les caractéristiques d’aménagement, de gestion et de commercialisation des zones dédiées sont définies dans un cahier de charges, joint en annexe 2. Dans chaque zone dédiée, les conditions d’aménagement, de gestion et de commercialisation font l’objet d’une convention entre l’Etat et l’entité d’aménagement et de développement de la zone. L’Etat est représenté principalement par : - l’Autorité gouvernementale chargée des Finances ; - l’Autorité gouvernementale chargée du Commerce et de l’Industrie ; - l’Autorité gouvernementale chargée des Investissements. Cette convention doit notamment préciser les obligations de cette entité, telles que prévues à l’annexe 2 susmentionnée. Le gestionnaire de chaque zone dédiée remettra trimestriellement au secrétariat du comité technique visé au paragraphe III-3 ci-dessous, un rapport retraçant notamment l’état des réalisations au sein de la zone (liste des entreprises ayant déposé une demande d’installation, liste des entreprises installées, montant
Photo de profil de doujagirl
Fiche rédigée par
doujagirl
14 téléchargements

Ce document est-il utile ?

16 / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Partie I : Le champ d’application de l’offre Partie II : Les mesures incitatives de l’offre offshoring Maroc Partie III : Le Conseil Stratégique pour l’offshoring Partie IV : Les mesures transitoires Annexes : 1. Liste des activités liées à l’offshoring 2. Cahier des charges des zones dédiées 3. Manuel des procédures « Formation/métiers offshoring» 4. Manuel des procédures « Avantage lié à l’Impôt sur le Revenu (IR) »

1 commentaire


hmse
hmse
Posté le 19 févr. 2012

ce document est très intéressant.il comprend tout les informations que je veux utilisé car j ai comme thème l'offshoring au Maroc et je doit l'étudier pour le bien comprendre.et je trouve que ce document contient des informations très importantes.merci bien.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte