Cadre conceptuels ifrs

Cadre conceptuels ifrs

Publié le 20 avr. 2011 - Donne ton avis

L'IAS 1 en bref Les états financiers comprennent cinq documents obligatoires : - le bilan, - le compte de résultat, - le tableau de variation des capitaux propres, - le tableau des flux de trésorerie, - l'annexe (notes). Une entreprise qui déclare ses états financiers conformes aux IFRS doit appliquer l'intégralité des normes et interprétations de l'IASB. Pour ces entreprises, les possibilités de s'écarter d'une des dispositions des IFRS sont extrêmement limitées. Le bilan doit normalement, ventiler les actifs et les dettes entre : - actifs circulants, - actifs immobilisés, - dettes courantes, - dettes non courantes. Au compte de résultat, les charges peuvent être présentées soit par nature, soit par fonction. Mais les entreprises qui choisissent la seconde solution doivent également donner, dans l'annexe, une ventilation par nature. L'utilisation du terme « extraordinaire » pour qualifier certaines charges ou certains produits est interdite. L'IAS 2 en bref Le coût des stocks comprend les coûts d'achat et de transformation ainsi que l'ensemble des charges supportées pour amener ceux-ci dans le lieu et l'état où ils se trouvent. Les coûts de transformation comprennent les charges directes de production (consommations de matières, main-d'oeuvre directe) ainsi qu'une quote-part des charges indirectes de production basée sur la capacité de production normale de l'entreprise. Les sorties de stocks sont évaluées au coût moyen pondéré ou selon la méthode FIFO. À la clôture de l'exercice, les stocks doivent être évalués à leur coût ou à leur valeur réalisable nette si celle-ci est inférieure
Photo de profil de annyh24
Fiche rédigée par
annyh24
10 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

Au bilan, les actifs immobilisés destinés à être vendus doivent être distingués des autres actifs et les gains ou pertes correspondants isolés. Une activité abandonnée est une composante de l'entreprise qui a été cédée ou qui est destinée à être vendue et qui, en outre : - représente une ligne d'activité ou une région géographique majeure et distincte dont la cession fait partie d'un plan unique et coordonné, - ou est une filiale acquise exclusivement dans un but de revente. L'entreprise doit mentionner dans le compte de résultat le résultat (après impôt) des activités abandonnées et le gain ou de la perte (après impôt) résultant de l'évaluation ou de la cession d'actifs appartenant à des activités abandonnées.

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte