Technique de credit explications

Technique de credit explications

Publié le 4 mars 2011 - Donne ton avis

Il a fallu atteindre 1975 pour voir se concrétiser sur la scène internationale l’idée d’une banque islamique. Ces institutions sont apparues comme une forme nouvelle et originale de banque. Dès leur apparition, les banques islamiques ont cherché à s’établir dans plusieurs régions du monde, aussi bien dans les pays islamiques que dans les grands centres financiers d’occident et d’ailleurs. En effet, à la fois religion et communauté, l’Islam recouvre aussi bien les aspects spirituels que le quotidien de l’humain. En effet, le Coran, source par excellence du droit musulman, indique autant les obligations spirituelles de l’homme, telles que la prière, la zakat…, que l’allure économique de sa vie. En effet, la théorie économique de l’Islam se base sur les principes suivants : valorisation du travail encouragement à la participation aux bénéfices et aux pertes dans les investissements condamnation de la thésaurisation Le profit sans contrepartie est défini à partir de trois composantes : - un profit sur un montant prêté - une clause qui prédétermine le montant à rembourser - une échéance Il a fallu atteindre 1975 pour voir se concrétiser sur la scène internationale l’idée d’une banque islamique. Ces institutions sont apparues comme une forme nouvelle et originale de banque. Dès leur apparition, les banques islamiques ont cherché à s’établir dans plusieurs régions du monde, aussi bien dans les pays islamiques que dans les grands centres financiers d’occident et d’ailleurs. En effet, à la fois religion et communauté, l’Islam recouvre aussi bien les aspects spirituels que le quotidien de l’humain. En effet, le Coran, source par excellence du droit musulman, indique autant les obligations spirituelles de l’homme, telles que la prière, la zakat…, que l’allure économique de sa vie. En effet, la théorie économique de l’Islam se base sur les principes suivants : valorisation du travail encouragement à la participation aux bénéfices et aux pertes dans les investissements condamnation de la thésaurisation Le profit sans contrepartie est défini à partir de trois composantes : - un profit sur un montant prêté - une clause qui prédétermine le montant à rembourser - une échéance Il a fallu atteindre 1975 pour voir se concrétiser sur la scène internationale l’idée d’une banque islamique. Ces institutions sont apparues comme une forme nouvelle et originale de banque. Dès leur apparition, les banques islamiques ont cherché à s’établir dans plusieurs régions du monde, aussi bien dans les pays islamiques que dans les grands centres financiers d’occident et d’ailleurs. En effet, à la fois religion et communauté, l’Islam recouvre aussi bien les aspects spirituels que le quotidien de l’humain. En effet, le Coran, source par excellence du droit musulman, indique autant les obligations spirituelles de l’homme, telles que la prière, la zakat…, que l’allure économique de sa vie. En effet, la théorie économique de l’Islam se base sur les principes suivants : valorisation du travail encouragement à la participation aux bénéfices et aux pertes dans les investissements condamnation de la thésaurisation Le profit sans contrepartie est défini à partir de trois composantes : - un profit sur un montant prêté - une clause qui prédétermine le montant à rembourser - une échéance
Photo de profil de weuzy
Fiche rédigée par
weuzy
5 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

INTRODUCTION I - CONCEPT ISLAMIQUE DU CREDIT A) Fondement de l’Interdiction de l’intérêt B) Principe d’Egalité C) Principe de Justice D) L’Usure du point de vue législatif E) Le crédit indissociable à la participation au bénéfice II- ORGANES DE GESTION DES BANQUES ISLAMIQUES III- ORGANES DE CONTROLE DES BANQUES ISLAMIQUES IV- ACTIVITE PRINCIPALE DES BANQUES ISLAMIQUES V- DIFFICULTES D’APPLICATION VI- ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES D’AVENIR VII- LES BARRIERES CONCLUSION INTRODUCTION

1 commentaire


mefoum
mefoum
Posté le 28 oct. 2015

une autre opinion toujours cobstructive sur la notion de credit

 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte