La gestion des risques internationaux

La gestion des risques internationaux

Publié le 15 janv. 2010 - Donne ton avis

Le risque de contrepartie ou de signature est le risque de voir défaillir une contrepartie, particulier, entreprise, établissement financier ou pays avec laquelle la banque est engagée. Les risques de contrepartie sont classés suivant la forme prise par l’engagement liant le débiteur à l’établissement de crédit. On distingue :
- les risques liés à une créance,
- les risques liés aux engagements donnés et enregistrés au hors-bilan,
- les risques liés aux titres détenus.
La défaillance de la contrepartie entraîne une perte correspondant au non recouvrement partiel ou total des fonds employés par l’établissement de crédit.

Photo de profil de amisco1
Fiche rédigée par
amisco1
40 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Gestion > Finance

Plan :

- le degré d’exposition de la banque, ce degré d’exposition s’apprécie par la différence entre la maturité des avoirs à taux fixes et celle des engagements à taux fixes.,
- le caractère plus ou moins variable des taux d’intérêt.
L’effet négatif d’une variation du taux d’intérêt sur le produit net bancaire peut se décomposer en :
- un « effet revenu » correspondant à une baisse de la marge d’intérêt
- un « effet


7 commentaires


amarhamad
amarhamad
Posté le 10 févr. 2016

merci pour le partage

coolcool92
coolcool92
Posté le 18 mai 2015

Sujet très bien résumé.

oumixita
oumixita
Posté le 14 avr. 2015

Merci

oumixita
oumixita
Posté le 14 avr. 2015

bon sujet 

keidim
keidim
Posté le 26 mars 2015

tres bien

keidim
keidim
Posté le 26 mars 2015

merci

 

Halabaghagha
Halabaghagha
Posté le 4 déc. 2014

bien

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte