La classification des société par secteur au maroc

La classification des société par secteur au maroc

L’entreprise est une réalité économique que le droit ne peut pas ignorer. Pourtant, il n’en donne aucune définition mais y fait souvent référence, et a multiplié les règles de droit qui lui sont applicables. En l’absence de définition légale de l’entreprise, cette dernière peut être définie sur le plan juridique et sur le plan économique : -D’un point de vue économique : l’entreprise est clairement définie. Elle est un ensemble de moyens humains, financiers, matériels et immatériels réunis dans le but de produire et vendre des biens et services sur un marché. -D’un point de vue juridique : l’entreprise n’a pas de définition. L’entreprise en tant que telle n’a pas la personnalité juridique titulaire de droits et obligations. Elle n’est, pour cette raison, classée ni dans la catégorie des personnes physiques, ni dans la catégorie des personnes morales. On dit qu’elle n’est pas un sujet de droit. Dans l’optique traditionnelle qui a longtemps dominé, l’entreprise est une unité de production qui transforme et commercialise des biens et services en combinant entre différents facteurs de production (travail, capital technique fixe, capital technique circulant), ainsi qu’une unité de répartition des richesses créées qui forment une valeur ajoutée, ces richesses servent à rémunérer l’ensemble des agents économiques ayant participés à l’activité de production. Dans une optique systémique, l’entreprise est un système ayant des caractéristiques propres. Ainsi, et selon JOÊL DE ROSNAY, spécialiste français en systémique qui a donné une définition au système comme étant « un ensemble d’éléments en interaction dynamique organisé en fonction d’un but ». Le système-entreprise comporte donc deux composants : une structure et une activité. C’est en transformant efficacement les flux (ou ressources) que le système-entreprise est susceptible d’atteindre les objectifs qu’il s’assigne. Ce processus peut être décrit par les opérations suivantes :  L’entreprise est un système organisé : c’est-à-dire que l’entreprise est une unité structurée, constituée d’organes hiérarchisés et spécialisés, et d ‘un certain nombre de liaisons les reliant.  L’entreprise est un système ouvert : c'est-à-dire que l’entreprise est en relation avec son environnement économique, technologique et fiscal par des flux d’entrée et des flux de sortie.  L’entreprise est un système finalisé : c’est-à-dire que l’entreprise poursuit une double finalité : une finalité à caractère personnel, exemple : le prestige, le pouvoir, le profit et la sécurité de l’entrepreneur et des dirigeants, et une finalité à caractère institutionnel : économique (survie et développement de l’entreprise) et sociale (satisfaction du personnel) ou sociétale (intégration dans l’environnement, satisfaction des besoins …). Chaque entreprise constitue une réalité originale qui se distingue des autres. Des traits communs permettent de regrouper les entreprises en catégorie homogène au regard d’un ou de plusieurs critères d’analyses. De tels regroupements ou classifications présentent de multiples intérêts, exemple :  permettre une vision globale ou sectorielle de l’ensemble du système productif.  regrouper les entreprises d’une catégorie en vue d’exprimer et de défendre leur intérêt communs (c’est notamment le rôle des syndicats professionnels).  recenser les problèmes communs à une catégorie particulière d’entreprises.  Identifier des structures et des comportements homogènes pour les décrire et les expliquer. Notre problématique est de savoir comment classer les entreprises marocaines ? Et quels sont les critères de classement ? Pour classifier les entreprises en catégories, deux sortes de critères peuvent être utilisés :
-- / 20
6 téléchargements
119Ko

Contenu de ce document de Droit > Societes

Plan :

INTRODUCTION CHAPITRE PREMIER : CLASSIFICATION DES ENTREPRISES SELON LE CRITERE JURIDIQUE Section première : Les entreprises privées : Section deuxième: les entreprises du secteur public : Section troisième : Les entreprises du secteur social : Chapitre 2 : classification des entreprises selon le critère économique Section 1 : classification des entreprises selon le secteur b- projets visés par le Maroc en vue du développement du secteur Section 2 : classification des entreprises selon la branche Section 3 : classification des entreprises selon la taille -Les mesures qui permettront d’atteindre ces objectifs sont notamment relatives au :

0 avis pour le document La classification des société par secteur au maroc

Documents similaires

  • Aucun document trouvé.
  • Accéder directement au site