Etude de marché : la conraception

Etude de marché : la conraception

Publié le 14 mars 2011 - Donne ton avis

Autrefois, l\'avortement était prohibé par l\'apanage des familles nombreuses et par l\'influence de l\'église qui classaient la contraception au rang de délit. C\'est en 1955 que l\'avortement thérapeutique est autorisé. Cette même année aux Etats-Unis est mise en vente la première pilule contraceptive. Elle est autorisée en France qu\'à partir de 1967 grâce au député Lucien Neuwirth. Cependant, la pilule ne reste autorisée qu\'aux règles douloureuses et au femmes mariées. Aujourd\'hui d\'autres formes de contraception ont suivi la pilule: l\'anneau vaginal, le stérilet, les implants, le patch contraceptif...
Mais quel est l\'évolution du marché de la contraception? C\'est ce que nous allons étudier en voyant dans une première partie les différents mode de contraceptions et leurs statistiques puis l\'étude de son marché et l\'influence et dans une dernière partie les campagnes et actions faites : Marketing de la contraception.
Extrait:
En 2005, 21,1% des femmes âgées de 15 à 49 ans sexuellement actives déclaraient ne rien faire pour éviter une grossesse. Les principales raisons évoquées sont l’attente ou le désir d’enfant et une stérilité. En revanche, 4,6 % des femmes de 15 à 49 ans, concernées par une grossesse non prévue, déclarent ne pas utiliser de moyen de contraception.
Parmi les méthodes de contraception, la pilule demeure la plus utilisée. En effet 58,7 % des femmes âgées de 18 à 49 ans y recourent en 2005. Les femmes de 20 à 24 ans sont celles qui recourent le plus à la pilule contraceptive. Le stérilet est utilisé essentiellement par les femmes âgées de 35 ans ou plus, tandis que l’usage du préservatif masculin ne concerne que 11,5 % des femmes. Son usage dépend avant tout de l’âge, les moins de 20 ans étant celles qui y recourent le plus (20,9%). Quant aux méthodes traditionnelles, moins de 3 % des femmes y ont recours, avec une fréquence plus importante aux âges les plus élevés. En 2007, 213380 femmes en France ont eu recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG) soit 14,7 pour 1 000 femmes âgées de 15 à 49 ans contre 14,1 en 2001. Les taux de recours sont très différents selon les générations, allant de 27 % chez les femmes de 20-24 ans à 6 % chez les femmes de 40-44 ans. Les mineures représentaient 5% des femmes ayant eu une IVG en 2001 et 6 % en 2005, 2006 et 2007.

Photo de profil de johanna.C
Fiche rédigée par
johanna.C
20 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Contenu de ce document de Commerce > Marketing

Plan :

I/ Les différents mode de contraception
A/ Chez la femme
B/ Chez l\'homme
II/Étude de marché de la contraception et influences
A/L’environnement sociodémographique en 2005, 2007 et 2010
B/Historique et législation de la contraception
C/Environnement technologique (composition chimique)
III/ Campagnes et actions faites


1 commentaire


MAIZA
MAIZA
Posté le 26 mai 2015

intéressant 

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte