Grandeur et mise à mort de l'Etat Providence

Grandeur et mise à mort de l'Etat Providence

Publié le 21 déc. 2008 - Donne ton avis

Document de travail, niveau Bac+3, , écrit en 1996, a servi de base à une conférence sur la mise à mort de l'Etat Providence.

"Nous assistons aujoud'hui au dernier stade de cette mise à mort annoncée, alors même que tous et partout, crise économique oblige, demandent plus d'Etat ! Un Paradoxe de plus du système libéral "capitaliste financier" !"

Extrait:

Dans la tradition libérale, l'état doit limiter ses interventions à des tâches de surveillance et de contrôle (ou fonctions régaliennes : armée, police, justice). C'était bien le cas au 19ème siècle, mais ses interventions ne se sont pas limitées à l'armement, comme prévu. Elles se sont étendues au développement du secteur textile, à la demande des libéraux.

A la fin de la seconde guerre mondiale, les nécessités de la reconstruction et les appels incessants des groupes sociaux ont poussé l'état à intervenir dans l'ensemble des secteurs économiques. Au-delà de ses fonctions premières de protection de la nation et de conduite des affaires publiques, l'état devient progressivement le garant de l'intérêt général et se transforme en état providence investi de deux missions essentielles : l'une de protection et d'assurance (indemnisation) de la population, l'autre de régulation de l'activité économique et de redistribution (correction des inégalités).

Les pouvoirs publics vont ainsi intervenir massivement dans la vie économique et sociale par une utilisation volontaire des dépenses publiques. C'est d'ailleurs avec la mise en place de cet état providence que la France va connaître, entre 1945 et 1973 une période faste nommée par J. Fourastié «les trente glorieuses».

Avec la crise économique, qui s'ouvre par le premier choc pétrolier, et le ralentissement de la croissance, le pays découvre les «vingt-cinq rugueuses » (1973 à aujourd'hui). L'état omniprésent s'enferme dans un cercle vicieux : plus de dépenses, plus de prélèvements, étouffement de l'activité économique, chômage, plus de dépenses.

On redécouvre alors le discours libéral, et l'intervention de l'état devient une ingérence dans la vie économique, un frein au développement du marché, un obstacle à la croissance et l'origine de tous les problèmes économiques et sociaux actuels.[...]


Plan:

L'intervention de l'état comme nécessité

  • Fondements de l'état providence
  • Champs de l'intervention de l'état providence

Crise de l'état providence

  • Crise d'efficacité
  • ... ou crise de légitimité de l'état providence ?

Conclusion

Photo de profil de azdine
Fiche rédigée par
azdine
45 téléchargements

Ce document est-il utile ?

-- / 20

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte